Skip to Content
Renforcer les métiers de l'économie circulaire

Renforcer les métiers de l'économie circulaire

Le Fonds ING pour une Économie plus Circulaire soutient 11 projets, pour un total de 250.000 euros

Partout en Belgique florissent des initiatives innovantes qui visent une utilisation optimale des ressources naturelles, tout en créant des emplois. Ici, une ressourcerie œuvre à la réutilisation de biens ménagers ; là, des cheveux coupés dans des salons de coiffure sont récupérés pour être recyclés ; là-bas, un atelier textile permet à des femmes vulnérables de créer des vêtements à partir de pièces de tissu récupérées… Afin de donner un sérieux coup de pouce à cet élan, le Fonds ING pour une Économie plus Circulaire, géré par la Fondation Roi Baudouin, soutient 11 nouveaux projets à travers le pays, pour un total de 250.000 euros.

En Belgique, environ 7,5% du nombre total d’emplois - soit 262.000 emplois- sont circulaires (L’emploi circulaire en Belgique, Fondation Roi Baudouin, 2019). Le secteur de l’économie circulaire offre donc encore un grand potentiel de croissance en matière d’emplois, que ce soit pour des travailleurs peu ou très qualifiés. Le Fonds ING pour une Économie plus circulaire entend soutenir les acteurs présents dans ce domaine et en inspirer d’autres à rejoindre le mouvement, afin de réduire l’empreinte écologique de nos modes de vie.

Pour la quatrième année consécutive, le Fonds a sélectionné diverses initiatives qui visent une utilisation optimale des matières premières (chutes textiles, matériaux de construction, invendus alimentaires, mobilier usagé…), tout en créant des emplois ou en offrant des possibilités de formation. Les 11 organisations sélectionnées (trois à Bruxelles, quatre en Wallonie et quatre en Flandre) bénéficient d’un soutien financier d’un total de 250.000 euros – chacune recevant un montant entre 10.000 et 25.000 euros. Cela porte à 55 le nombre de projets soutenus par le Fonds depuis sa création en 2018, pour un montant total de plus de 1,1 million d’euros.

Vous trouverez en bas de ce communiqué la liste des nouveaux projets sélectionnés, avec une brève description et les coordonnées de contact pour chacun d’eux.
Ci-dessous l'aperçu des six projets francophones :

  • À AuderghemHair Recycle valorise les déchets de cheveux récoltés dans des salons de coiffure. Les cheveux recyclés sont utilisés en tant que filtres anti-pollution aux hydrocarbures dans les bassins d’orage et les voies navigables.• À IxellesPetite Empreinte favorise la revalorisation textile en offrant une alternative mode ‘slow fashion’ par la récupération de fins de stocks de vêtements destinés aux enfants.
  • À Lessines, la Ressourcerie Le Carré œuvre à la réutilisation de biens ménagers (mobilier, vaisselle, textile, médias…). Outre la valorisation de ces biens, la Ressourcerie désire étendre ses activités vers la déconstruction et la récupération de matériaux de construction.
  • À Dinant, l’asbl Le Tremplin récupère, trie, remet au goût du jour et revend divers objets. L’atelier menuiserie réalise des objets contemporains à partir de meubles en fin de vie. Le tout, en apportant une formation à des personnes éloignées de l’emploi.
  • À NamurNatagora a lancé le projet ‘Laine fleurie’ pour valoriser la laine des moutons qui entretiennent par pâturage les réserves naturelles de Wallonie. La laine est valorisée et transformée localement en produits de haute qualité.
  • À WaterlooHearth Project Hub propose un espace dédié à la lutte contre le gaspillage alimentaire qui accueille un atelier de production, une cantine sociale, une épicerie zéro déchets, des ateliers culinaires anti gaspi et des dîners gastronomiques.

À propos des Fonds via lesquels ING Belgique participe à l’intérêt général
En 2005, ING Belgique a créé un premier fonds philanthropique au sein de la Fondation Roi Baudouin afin de soutenir des acteurs sociaux dans différentes thématiques sociétales. D’autres fonds ont été créés par la suite. En 2021, la contribution d’ING Belgique passe par le Fonds ING pour une Économie plus Circulaire, le Fonds ING pour une Société plus Digitale et le Fonds pour une Éducation Financière. Depuis 2005, 684 projets ont déjà été soutenus par l’entremise des appels à projets et autres actions des fonds auxquels ING a contribué, pour un total de 8,9 millions d’euros.


Contact Fondation Roi Baudouin
Cathy Verbyst
verbyst.c@kbs-frb.be
+32 2 549 02 78

Téléchargements

Contactez-nous

Joëlle Neeb
Media Relations Manager, ING Belgium

E: joelle.neeb@ing.com

M: +32 478 63 03 87

Haut de page