payer moins pour jouer au football

L'outil en ligne informe les parents sur la manière de réduire les dépenses en matière d'activités sportives

Mardi 16 août 2016 —

Près d'un jeune sur 3 (31 %) ne peut pas participer à des activités sportives régulières en raison de la situation financière familiale

L'outil en ligne "Payer moins pour jouer au football" informe les parents sur la manière de réduire les dépenses en matière d'activités sportives


27,2 % des jeunes et des enfants belges vivant sous le seuil de pauvreté et 3,8 % vivant au-dessus de ce seuil ne sont pas en mesure de participer régulièrement à des activités de loisir en dehors de la famille (clubs sportifs, musique, mouvements de jeunesse) pour des raisons financières (1). Via l'outil "Payer moins pour jouer au football", ING informe les parents sur les organisations (communes, fonds maladie, CPAS, employeur) auxquelles ils peuvent s'adresser pour inscrire leur enfant dans un club de foot en dépensant moins d'argent, ainsi que sur les démarches à suivre. La plate-forme qui sera lancée le 16 août s'inscrit dans le cadre de la collaboration entre ING Belgique et le club de Vincent Kompany, BX Brussels, un projet sportif et social qui offre aux jeunes défavorisés des perspectives d'avenir à travers du football abordable et l'enseignement.

Nous savons combien faire du sport est important pour le bien-être des enfants. Et le football est un sport populaire ! Malheureusement, ce sport à l'origine accessible devient de plus en plus cher. En effet, les frais d'inscription à un club de foot s'élèvent à environ 400 euros par an. Il s'agit d'une dépense que de nombreux parents ne peuvent se permettre, quand on sait qu'un enfant sur cinq grandit en situation de pauvreté (2). Toutefois, il existe en Belgique toute une série d'organisations qui proposent des avantages financiers aux familles pour que leurs enfants puissent pratiquer un sport sans pour autant devoir faire face à des dépenses colossales. Mais ces avantages ne sont pas toujours connus du grand public.

Jusqu'à 250 euros d'économies sur les frais d'inscription dans un club de foot

C'est pourquoi ING Belgique a développé l'outil en ligne "Payer moins pour jouer au football". L'outil informe les parents sur les organisations auprès desquelles ils peuvent profiter d'avantages financiers lorsqu'un enfant s'inscrit dans un club de foot. Concrètement, il s'agit des possibilités suivantes : un remboursement par la mutualité, des chèques sport offerts par certaines communes, une éventuelle intervention de l'employeur d'un parent, ou le soutien du CPAS. En fonction de la commune, de la mutualité, et de la situation financière d'une famille, l'économie peut atteindre 250 euros. L'outil répertorie également les coordonnées des différentes organisations et les documents nécessaires pour introduire une demande facilement.

"De nombreuses familles vivent dans des conditions financières difficiles. Chez ING, nous voulons les aider à avoir une longueur d'avance. Nous le faisons non seulement en proposant les produits et services adéquats, mais également en leur transmettant les outils nécessaires pour gérer leur budget familial de manière optimale. L’outil en ligne ‘Payer moins pour jouer au football’, s'inscrit dans cette philosophie. En effet, en proposant aux familles un outil simple, l'accès des enfants à un sport dans lequel ils peuvent se développer et grandir est facilité", explique Inge Ampe, Head of Marketing chez ING Belgique.

Ensemble pour un football plus accessible

Ce projet est l'un des fruits de la collaboration entre ING Belgique et le club de Vincent Kompany, BX Brussels, qui existe depuis déjà deux ans. Le club stimule ses jeunes membres pour saisir les opportunités et développer leur talent au mieux dans un environnement social actif. Chez BX Brussels la cotisation est fixée à 100 euros par an ; il s'agit de la cotisation la moins élevée de la Région de Bruxelles-Capitale.

En promouvant un football plus accessible, ING montre à nouveau sa volonté d'aider les Diables Rouges à long terme. En effet, ING soutient non seulement l'engagement civique d'un joueur, mais donne également aux jeunes talents la chance de se développer et de peut-être devenir les Diables Rouges de demain !

(1) http://www.luttepauvrete.be/chiffres_nombre_pauvres.htm
(2) Direction générale statistique : enquête EU-SILC.

Liens:

___
Pour plus d'informations
Service presse d'ING Belgique, + 32 2 547 24 84, pressoffice@ing.be

54936134b344c8f4d93f35bfdfb3b255
54936134b344c8f4d93f35bfdfb3b255

Follow ING on