Skip to Content
Moins de 7 femmes sur 1.000 sont affiliées à un club de football en Belgique

Moins de 7 femmes sur 1.000 sont affiliées à un club de football en Belgique

ING Belgique soutient les projets de clubs amateurs qui s’engagent pour conjuguer la pratique du foot au féminin

ING Belgique fait un pas supplémentaire dans son ambition d’aider l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association (URBSFA), l’Association des Clubs Francophones de Football (ACFF) et Voetbal Vlaanderen (VV) à développer la pratique du football féminin dans notre pays. Vingt clubs amateurs ont remporté un concours organisé par ING grâce à leurs actions de promotion du football féminin. Ils se voient octroyer par la banque un budget total de 60.000 euros. Chacun des clubs, issus des quatre coins du pays, remporte une aide d’une valeur de 3.000 euros qui leur permettra de concrétiser des projets tels que l’organisation de formations sur la pratique du football, sur le coaching ou encore sur l’arbitrage. Ces initiatives que prennent les clubs amateurs pour renforcer les programmes des fédérations de football ne sont pas superflues. En effet, une étude (à paraître au printemps 2021) commanditée par ING auprès de l’ULB et de la VUB, en étroite collaboration avec l’Union Belge de Football, confirme les opportunités d’amélioration au niveau de l’offre pour les filles.

A peine sept femmes sur mille sont affiliées à un club de football en Belgique. Il y a donc treize fois plus d’hommes que de femmes membres d’un club. C’est l’une des conclusions d’une étude commanditée par ING Belgique et réalisée par des chercheurs de l’ULB et de la VUB en étroite collaboration avec le « RBFA Knowledge Centre » (le centre d’expertise de l’Union Belge de Football), l’ACFF et VV. Cette étude, qui sera publiée au printemps 2021, a pour but de mieux comprendre le paysage du football amateur en Belgique et d’identifier les défis auxquels les clubs amateurs sont confrontés. La Belgique compte près de 1.800 clubs de football amateurs.

Une commune belge sur deux ne compte pas d’équipe féminine

Il ressort également de l’étude que la moitié des communes du pays ne disposent pas d’équipes féminines, et que près de huit clubs sur dix n’ont pas d’équipe féminine. L’étude pointe aussi des spécifités géographiques. La Wallonie apparaît moins bien nantie que Bruxelles et la Flandre quant aux possibilités de pratique du football pour les filles. L’URBSFA n’a pas attendu que l’étude confirme le potentiel de croissance du football féminin pour passer à l’acte. Depuis deux ans, l’Union Belge, avec l’aide de son partenaire ING, redouble d’efforts pour concrétiser les grandes ambitions qu’elle voue au développement du football féminin.

Un budget de 60.000 euros pour soutenir des projets ambitieux

Depuis 2010, ING collabore avec l’URBSFA et soutient l’Union Belge de Football dans le but de donner un coup de pouce supplémentaire au football féminin dans notre pays. La diversité fait partie des valeurs qu’ING défend. C’est pourquoi la banque a rejoint sans attendre « The World at our Feet » : lancé en août 2019 par l’URBSFA afin de compter plus de jeunes filles jouant au football.

L'une des actions consiste en un concours, doté de 60.000 euros, pour soutenir les projets les plus prometteurs des clubs amateurs en matière de promotion du football féminin. Plus de cent soixante clubs y ont participé. Un jury composé de membres de l'URBSFA, de l'ACCF, de VV et d'ING a sélectionné vingt lauréats et annonce les noms aujourd'hui. Il s’agit de dix clubs en Flandre et dix clubs en Fédération Wallonie-Bruxelles.* Les vingt lauréats remportent chacun un budget 3.000 euros (1.500 euros en cash et 1.500 euros en équipements) qui permettront de financer leurs projets et de renouveler leurs équipements.

Les gagnants ont été choisis sur base d’actions réalisées et de projets à venir dont les exemples ne manquent pas : créer des académies de foot, de coaching ou d’arbitrage pour les filles ; créer des équipes de jeunes supplémentaires ; organiser des événements ou des tournois féminins pour faire découvrir et initier les filles au football ; ou encore développer des campagnes de sensibilisation et promotion du foot féminin.

* Les gagnants :

Wallonie-Bruxelles

  • Bruxelles : Sporting Bruxelles, FC Saint-Michel
  • Brabant wallon : Royal Wavre Limal
  • Hainaut : RAAL La Louvière, Union Saint-Ghislain Tertre Hautrage
  • Liège : RDC Cointe Liège, R. Herve FC
  • Namur : RFC Grand-Leez, Royal Arquet FC
  • Luxembourg : Etoile Sportive Bourcy

Flandre

  • Anvers : Koninklijke Ik Dien FC (Edegem), Kon. SV Vlug Vooruit Merksem, Koninklijke Groenenhoek Sport (Deurne)
  • Limbourg : Bregel Sport Genk
  • Flandre orientale : FC Bosdam Beveren, KVK Ninove
  • Flandre occidentale : Fusion Academy Oostende
  • Brabant flamand : KFC Sparta Haacht, KVC Kessel-Lo 2000, FC Moorsel

 

 

Téléchargements

Contactez-nous

Renaud Dechamps
Media Relations Manager, ING Belgium

E: renaud.dechamps@ing.com

M: +32 497 47 16 04

Haut de page