Skip to Content

Les quatre grandes banques vont travailler ensemble à une plateforme commune de distributeurs de billets pour une accessibilité optimale

Les quatre grandes banques belges (Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC) vont s’associer pour créer un réseau commun de distributeurs automatiques de billets afin de répondre au changement de comportement des consommateurs en matière d’utilisation d’argent liquide. Pour ce faire, ces quatre banques vont œuvrer à une répartition plus équilibrée des distributeurs, tout en élargissant sensiblement les possibilités de déposer de l’argent liquide. L’initiative est par ailleurs ouverte à toute banque disposant d’un réseau de distributeurs automatiques de billets en Belgique.

Ces 30 dernières années, le paysage belge des paiements a considérablement évolué. L’avènement rapide des moyens de paiement digitaux dans toutes les couches de la population a amené des changements importants en la matière. Le paiement par carte est devenu le moyen de paiement standard dans la plupart des commerces et les consommateurs adoptent de plus en plus les nouvelles technologies (paiement sans contact, paiement mobile avec Payconiq, paiement à l’aide d’outils alternatifs comme des smartwatches, des wearables, Apple Pay, Google Pay, etc., voir graphique 1). Selon les chiffres de Febelfin (graphique 2), 90 % des Belges préfèrent les paiements électroniques au cash. Cette modification des comportements a bien sûr des conséquences sur l’utilisation d’argent liquide (graphique 3). Depuis 2012, on a observé un recul systématique du nombre de retraits d’argent aux distributeurs des banques. On s’attend à ce que ce recul s’accélère dans les années à venir.

L’évolution en matière de paiements oblige toutes les banques à revoir leurs réseaux de distributeurs automatiques de billets, notamment en raison des investissements importants continuellement requis pour l’approvisionnement et la sécurisation des distributeurs. Et les braquages aux explosifs sont loin d’arranger les choses.

Dans ce contexte, les quatre grandes banques belges souhaitent unir leurs forces pour créer un réseau optimisé de distributeurs qui assurerait une disponibilité d’argent liquide sûre tant pour les consommateurs que les commerçants.

En effet, si les distributeurs sont aujourd’hui présents en nombre trop important en certains endroits (comme les grandes villes et les centres commerciaux), ils ne sont pas toujours assez nombreux – voire absents -  en d’autres lieux (souvent plus reculés).

Le nouveau réseau sera basé sur une répartition équilibrée des distributeurs. Il offrira, sur base de besoins réels et de paramètres géographiques objectifs, une disponibilité optimalisée d’argent liquide dans un périmètre défini : grâce à cette initiative, 95 % de la population belge devrait avoir accès à un distributeur à une distance maximale de 5 km. À l’évidence, et toujours en vue de garantir une disponibilité optimale, cette distance sera raccourcie dans les grandes villes. Le nombre de sites sera décidé ultérieurement sur base d’un plan de couverture du terrain développé par un bureau externe.

Comme les distributeurs du nouveau réseau seront placés le plus possible en dehors des agences bancaires, la disponibilité d’argent liquide ne dépendra plus directement de la présence de celles-ci. Cela implique donc que la présence du cash sera indépendante des décisions prises en matière de réseau d’agences bancaires.

La mise en place du réseau se fera en différentes phases. Les premiers nouveaux distributeurs feront leur apparition dans les rues à partir de la mi-2021. Ce nouveau réseau permettra également d’élargir les possibilités de déposer de l’argent liquide. Les clients et les commerçants pourront continuer à utiliser leur carte bancaire habituelle.

Dans les semaines et les mois à venir, les quatre banques à l’origine du projet fourniront des explications plus détaillées à toutes les parties prenantes. Cette initiative est également ouverte à toutes les banques qui disposent de leur propre réseau de distributeurs automatiques de billets en Belgique. 

Personnes de contact 

Follow ING on