Skip to Content
Le fonds ING pour une société plus digitale booste l'accompagnement numérique

Le fonds ING pour une société plus digitale booste l'accompagnement numérique

Neuf projets reçoivent un soutien total de près de 300.000 euros

Les acteurs sociaux jouent un rôle important dans l’accompagnement numérique des personnes fragilisées. Afin d’outiller au mieux ces acteurs pour qu’ils puissent ensuite aider leur public vulnérable à développer des compétences numériques, neuf projets reçoivent un soutien total de 291.977 euros du Fonds ING pour une Société plus Digitale, géré par la Fondation Roi Baudouin. Objectif : donner un coup d’accélérateur à la multiplication d’aidants numériques en Belgique.

Participer pleinement à la vie en société implique de savoir utiliser les outils numériques. Que ce soit pour chercher un logement, consulter des offres d’emploi, effectuer des opérations bancaires, suivre la scolarité de ses enfants, prendre rendez-vous chez le médecin… Notre vie est de plus en plus régie par le numérique. Et pourtant, 40% de la population belge ne disposent pas de compétences numériques suffisantes – un chiffre qui s’élève à 70% pour les personnes avec de faibles revenus ou un faible niveau d’éducation (Baromètre de l’inclusion numérique, Fondation Roi Baudouin, 2020).

Effet multiplicateur
En contact quotidien avec des personnes vulnérables, les acteurs sociaux (CPAS, organisations de lutte contre la pauvreté, organismes d’insertion socio-professionnelle…) tentent - en plus de l’accompagnement social qu’ils leur procurent - de les aider aussi sur le plan numérique.

"Ces organisations ne disposent pas toujours des outils et/ou de la formation requise pour proposer un accompagnement numérique. C’est précisément pour mieux équiper les acteurs sociaux sur le plan numérique que le Fonds ING pour une Société plus Digitale apporte son soutien à neuf projets. L’objectif étant de multiplier les aidants numériques, pour qu’ils puissent ensuite fournir une assistance numérique aux groupes cibles vulnérables. Et par la même, renforcer l’inclusion numérique de ces publics."
Judith Verhoeven, Sustainability Expert ING Belgique

Tous les projets (cinq francophones et quatre néerlandophones) reçoivent chacun un soutien allant de 15.000 à 60.000 euros par an. Au terme de la première année, les projets seront évalués et, s’ils atteignent leurs objectifs, ils pourront bénéficier d’un montant similaire l’année suivante. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de projets sélectionnés. N’hésitez pas à consulter la liste complète des projets ci-dessous.

  • Bibliothèques sans Frontières Belgique formera 500 aidants numériques et accompagnera 50 associations de communes à indice socio-économique faible, CPAS, bibliothèques ou EPN (Espace Public Numérique) dans la mise en place d'ateliers ou de conseil individuel pour personnes en situation de vulnérabilité numérique. Des échanges de pratiques seront organisés entre aidants numériques afin de renforcer leurs compétences et un réseau de bénévoles ‘digital buddies’ les assistera dans la réalisation d’activités sur leur territoire.
  • BeCode organise des formations pratiques ‘Train the trainer’ destinées aux professionnels qui souhaitent donner des petites formations ou ateliers sur les compétences digitales de base à leurs groupes cibles vulnérables. Les participants apprennent à remplir leur rôle de formateur en ayant recours à la pédagogie active. Ils sont également accompagnés dans le développement du programme qu'ils souhaitent proposer.
  • Interface3 Namur développe une ‘box numérique’ pour outiller les acteurs de l’insertion socio-professionnelle (ISP) confrontés quotidiennement à la fracture numérique de leurs bénéficiaires. Composé de fiches papier réparties autour de 14 thématiques, l’outil est également disponible au format numérique et est accompagné de capsules vidéo qui appréhendent concrètement les usages numériques. Des formations permettent de distribuer l’outil et de former les acteurs de l’ISP à son usage avec leurs bénéficiaires.


À propos du Fonds ING pour une Société plus Digitale
Géré par la Fondation Roi Baudouin, le Fonds ING pour une Société plus Digitale vise à renforcer l’inclusion numérique en aidant les personnes à développer leurs compétences numériques et en veillant à ce que les services numériques soient accessibles à tous. Depuis sa création en 2019, le Fonds a déjà soutenu sept projets pour un montant total de 860.000 euros.

Contact Fondation Roi Baudouin
Cathy Verbyst
verbyst.c@kbs-frb.be
+32 2 549 02 78

 

 

Téléchargements

Contactez-nous

Joëlle Neeb
Media Relations Manager, ING Belgium

E: joelle.neeb@ing.com

M: +32 478 63 03 87

Haut de page