La relève de la garde ...

Les changements politiques semblent s’intensifier partout dans le monde, ce qui ne fera que renforcer l’incertitude sur les marchés financiers. Aux États-Unis, la perte de la majorité républicaine à la Chambre lors des élections de mi-mandat pourrait limiter le programme législatif du président Trump, avec le risque qu’il intensifie ses attaques contre ses partenaires commerciaux. Par ailleurs, la saga fiscale italienne se poursuit, le gouvernement italien étant toujours en désaccord avec l'UE. En outre, le pas de côté d’Angela Merkel pourrait créer un vide politique au cœur de l'Europe. Dans le même temps, la présence croissante de dirigeants de type «hommes forts» dans les marchés émergents devrait constituer un autre facteur qui alimentera probablement les tensions géopolitiques et conduira potentiellement à une volatilité encore plus grande sur les marchés financiers.

Découvrez l'analyse complète ci-dessous.

Follow ING on