La logistique digitale en Belgique

L’importance du secteur logistique en Belgique n’est plus à démontrer. Par le biais de l'étude ci-dessous, ING confirme tout l’intérêt qu’elle porte au secteur du transport et de la logistique.

Il s’agit d’un secteur d’une grande diversité, En effet, il n’y a pas un secteur logistique, mais une grande variété d’activités et de services logistiques : le transport d’un vaccin n’a pas grand-chose à voir avec celui d’une bobine d’acier.

L’objectif de cette étude est de montrer la créativité et le dynamisme de l’écosystème des startups logistiques. Elle met aussi en avant les défis qui attendent cet écosystème, et le secteur en général. Comme dans les autres secteurs traditionnels, la digitalisation pose des défis particuliers aux acteurs logistiques, mais leur offre aussi des opportunités qu’ils ne peuvent manquer sous peine de se voir distancer par les nouveaux venus, ou les acteurs plus agiles.

D’une part, les acteurs logistiques devront s’ouvrir à plus de coopération entre eux. La co-innovation, l’open innovation, le partage des données - toujours dans le respect de la nécessaire confidentialité des affaires, bien entendu - sont des mots clés pour les entreprises de demain. Ce n’est qu’à ces conditions que les entreprises logistiques pourront tirer profit de la digitalisation et offrir des services de qualité à leurs clients.

D’autre part, les sociétés de transport seront probablement soumises à des pressions très fortes dans les années à venir, à cause des changements technologiques apportes par la digitalisation, et principalement l’arrivée sur le marché des véhicules autonomes. Le risque principal qu’elles rencontreront, sera de devenir de simples « commodities ». Pour affronter ce risque, elles devront se transformer et devenir des entreprises dans lesquelles l’IT et la gestion des données occupent une place centrale.

Cette étude et ses conclusions seront pertinentes pour les startups et les entreprises logistiques - petites, moyennes ou grandes - ainsi que pour les autorités publiques et les autres partenaires du secteur.

Follow ING on