ING INTernational Survey: UN BELGE SUR QUATRE REÇOIT DES CADEAUX DE NOËL INDESIRABLES

Lundi 28 novembre 2016 —

Noël est traditionnellement une période pour offrir, mais de nouvelles études révèlent qu'il pourrait être utile de réfléchir à deux fois avant de consacrer de l’argent aux cadeaux, parce qu’un montant important n’améliore pas nécessairement la satisfaction liée au cadeau.

  • Près d'une personne sur quatre (23%) en Europe a reçu un cadeau l'an dernier qu’il ou elle n'appréciait pas ou dont il ou elle ne se souvenait pas de l’avoir apprécié.
  • Un consommateur sur 10 (10%) s’est endetté pour payer Noël l'année dernière.
  • Deux personnes sur cinq (42%) se sentent obligées de dépenser de l'argent pour les fêtes.

Vous pourriez consulter le communiqué de presse (en Anglais) ici

Lisez l'étude (en Anglais) en entier ici.

___
Pour plus d'informations::
Philippe Ledent, Senior Economist, +32 2 547 31 61, philippe.ledent@ing.be

Follow ING on