Skip to Content

ING International survey - Le marché du logement est-il en bonne voie en 2017 ?

De nombreux Belges (69 %) estiment que le logement est trop onéreux. C’est plus que dans les pays voisins, exception faite du Luxembourg.

L’enquête annuelle internationale menée par ING sur le logement met en lumière les résultats suivants:

  • De nombreux Belges (69 %) estiment que le logement est trop onéreux.C’est plus que dans les pays voisins, exception faite du Luxembourg.
  • Ils sont néanmoins une petite majorité (59 %) à penser que les prix augmenteront dans les prochains mois.
  • Pour la quatrième fois consécutive, les Belges sont moins nombreux à penser que les prix des logements ne diminuent jamais.
  • Une part non négligeable de Belges ont acquis un logement plus cher que prévu. Ce pourcentage se situe dans la lignée des pays voisins.
  • 55 % des Belges se disent d’accord avec l’affirmation « Mon logement est pour la vie ».

Lisez l'étude complète ici.

 

 

 

Pour plus d'information: Steven Trypsteen - Economist: , steven.trypsteen@ing.be

Contactez-nous
Vanessa Zwaelens Head of External Communication

Follow ING on