ING International survey - Le marché du logement est-il en bonne voie en 2017 ?

De nombreux Belges (69 %) estiment que le logement est trop onéreux. C’est plus que dans les pays voisins, exception faite du Luxembourg.

Lundi 11 septembre 2017 —

L’enquête annuelle internationale menée par ING sur le logement met en lumière les résultats suivants:

  • De nombreux Belges (69 %) estiment que le logement est trop onéreux.C’est plus que dans les pays voisins, exception faite du Luxembourg.
  • Ils sont néanmoins une petite majorité (59 %) à penser que les prix augmenteront dans les prochains mois.
  • Pour la quatrième fois consécutive, les Belges sont moins nombreux à penser que les prix des logements ne diminuent jamais.
  • Une part non négligeable de Belges ont acquis un logement plus cher que prévu. Ce pourcentage se situe dans la lignée des pays voisins.
  • 55 % des Belges se disent d’accord avec l’affirmation « Mon logement est pour la vie ».

Lisez l'étude complète ici.

Pour plus d'information: Steven Trypsteen - Economist: , steven.trypsteen@ing.be

Follow ING on