ING Belgique soutient le nouveau programme de formation de la Vlerick Business School

200 managers seront encadrés par des précurseurs de la nouvelle économie

Lundi 21 novembre 2016 —

200 managers seront encadrés par des précurseurs de la nouvelle économie

On ne peut plus le nier: la technologie change radicalement le paysage économique. Mais toutes les sociétés ne sont pas prêtes, beaucoup d’entreprises ont besoin de plus d’expertise pour pouvoir faire face à la « disruption ». Cependant : pour ceux qui voient clair dans cette Nouvelle Economie, les opportunités n’ont jamais été aussi grandes.  L’Echo et De Tijd  veulent offrir à 200 managers la chance de suivre gratuitement la formation ‘Take the Lead’ de la Vlerick Business School, sur la transformation digitale.


“Dans tous les secteurs, la transformation digitale pose de grands défis”, dit Joan Condijts, rédacteur en chef de L’Echo. “La révolution ne se limite pas aux sociétés technologiques. Dans la Nouvelle Economie, l’esprit est totalement différent, et cela influence nos business models, notre manière de communiquer, notre relation avec les clients et, globalement, la façon dont nous travaillons.” Pour Joan Condijts, la Belgique est à la traîne. “Il y a un manque de connaissances digitales dans notre économie. C’est pourquoi L’Echo et De Tijd ont pris l’initiative, via une formation unique, d’accélérer ce processus d’apprentissage qui est essentiel pour le futur des entreprises.”


Afin d’augmenter les connaissances digitales, L’Echo et De Tijd ont fait appel à la Vlerick Business School. Le résultat est la toute nouvelle formation ‘Take the Lead’ : une expérience d’apprentissage ‘mixte’ qui apporte aux participants la connaissance mais également la confiance en soi pour changer leur entreprise de l’intérieur. Les étudiants seront, en 14 semaines, transformés en ‘agents de changement’ : des ambassadeurs de la Nouvelle Economie qui pourront transmettre leurs acquis au sein de leur société et à leurs collègues. Ils pourront brandir le certificat officiel ‘Digital Disruption’ de la Vlerick Business School.
La formation est un mélange de stratégie digitale, de nouvelle technologie, de modélisation d’entreprise et de nouvelles organisations de société. Elle est conduite par le directeur du programme, le professeur Stijn Viaene.


Avec cette formation, Vlerick Business School s’est également lancé dans une technique d’enseignement ‘disruptive’ : une combinaison unique d’apprentissage en ligne innovante, de webinaires interactifs mais aussi de deux événements ‘live’. Grâce à ce programme innovant, les étudiant pourront suivre cette formation en parfaite adéquation avec leur agenda chargé.
Aussi important: la formation est offerte gratuitement grâce au soutien de EY, Adecco, ING, Jan De Nul et Microsoft.

Après une procédure de sélection qui se tiendra début janvier, les 200 candidats choisis pourront suivre la formation de la mi-février jusqu’à la mi-mai. Les candidats devront disposer d’une bonne maîtrise de l’anglais et d’au moins cinq ans d’expérience professionnelle et avoir un regard ouvert sur le monde. Les professionnels de tous les secteurs et de toutes les fonctions sont les bienvenus, car la disruption touche l’ensemble des entreprises.


Vous pouvez poser votre candidature pour ‘Take the Lead’ entre le 19 novembre et le 8 décembre sur lecho.be/takethelead.


Follow ING on