Economic.Poll@ING Protectionniste, le Belge ?

Au cours des derniers mois, les critiques envers le commerce international semblent s'amplifier.

Mercredi 28 décembre 2016 —

Pas vraiment… Au cours des derniers mois, les critiques envers le commerce international semblent s'amplifier. Nous avons notamment assisté au Brexit au Royaume-Uni, à la victoire de Donald Trump aux États-Unis et, en Europe, à l'approbation laborieuse de l'accord sur le CETA, l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada. Nous avons demandé aux clients ING, dans notre Economic.Poll@ING , leur avis sur le libre-échange. Nous pouvons en déduire qu'une large majorité voit des avantages au commerce international. D'autres études indiquent que cette opinion favorable au libre-échange est partagée à l'étranger. Il apparaît pourtant que les mesures protectionnistes, visant à protéger le marché intérieur du libre-échange, gagnent en importance dans le monde. En Belgique, le réflexe protectionniste reste toutefois limité. Notre Economic.Poll@ING montre que seulement 11 % des répondants n'achètent que des produits belges, même s'ils sont plus onéreux.

Cliquez ici pour lire l'étude dans son intégralité

__

Pour plus d'informations:
Steven Trypsteen, Economiste,  +32 2 547 33 79, steven.trypsteen@ing.be

Follow ING on