Economic.Poll@ING: La Banque centrale européenne est mal aimée…ou mal comprise

Mercredi 30 novembre 2016 —

ITout le monde ou presque connaît la Banque centrale européenne (BCE) . Ceci étant, la politique monétaire et les décisions prises par la banque centrale ne sont pas toujours faciles à comprendre. La BCE a été au cœur de la bataille pour contrer les effets de la crise financière et pour maintenir l’intégrité de la zone euro. Les mesures prises ont été sans précédent : abaissement des taux à des niveaux inédits (et plus récemment même à des niveaux négatifs), opérations spécifiques de prêts aux banques pour de longues échéances (jusqu’à 4 ans) et achats d’obligations publiques et privées sur les marchés financiers (assouplissement quantitatif).

Plus de huit années après la crise, la BCE semble avoir épuisé une bonne partie des mesures qu’elle peut mettre en œuvre. De son côté, la reprise économique semble se poursuivre, même si c’est à un rythme trop modéré. Dès lors, lors de sa prochaine réunion qui aura lieu dans quelques jours (le 08 décembre pour être précis), la BCE devrait annoncer une ultime prolongation de certaines des mesures prises, mais il semble bien qu’elle n’ira pas plus loin.


Lisez le Poll complète ici.

___
Pour plus d'informations:
Philippe Ledent, Senior Economist, +32 2 547 31 61, philippe.ledent@ing.be

Follow ING on