Bancontact Company et Payconiq Belgium réunissent expertise et innovation sous un même toit.

Bancontact Company et Payconiq Belgium annoncent leur intention de fusionner pour former une seule société, ‘Bancontact Payconiq Company’. Les actionnaires de Bancontact Company et de Payconiq Belgium ont signé un accord d’engagement le lundi 26 mars 2018. La réalisation de la fusion est prévue pour la fin du deuxième trimestre de cette année. La nouvelle entreprise belge proposera de nouveaux produits innovants pour les paiements effectués en Belgique comme en Europe, tels que ‘Payconiq by Bancontact’, une appli unifiée. Provisoirement les deux applis actuelles (appli Bancontact et appli Payconiq) demeurent disponibles. La carte Bancontact dont nous sommes coutumiers subsistera et ce, pour les paiements en ligne comme pour les paiements en magasin 'traditionnel'. Elle gardera également son nom.

‘Le meilleur des deux mondes’

La fusion promet le meilleur des deux mondes pour les consommateurs et les commerçants. Payconiq permet de payer par appareil mobile, au moyen d'un smartphone donc, le compte bancaire étant couplé à l'appli Payconiq. Dans les magasins ou les webshops, le consommateur paie en scannant le code QR et valide son paiement au moyen de son empreinte digitale ou par code PIN. Côté commerçants, ceux-ci reçoivent directement ces paiements par Payconiq sur leur compte, sans avoir besoin d'appareil supplémentaire tel qu'un terminal de paiement. Quant à Bancontact Company, qui propose à la fois la carte Bancontact et l'appli Bancontact sur appareil mobile, elle est garante d'une grande diffusion chez le consommateur, grâce à la confiance dont l'entreprise jouit largement, de même que dans les boutiques en ligne, auprès des commerçants, parmi les distributeurs et dans le réseau des banques. La fusion réunira sous un seul et même toit expertise et innovation, les atouts de Bancontact Company et de Payconiq Belgium, ce qui permettra de répondre de manière optimale à la demande de plus en plus pressante de solutions de paiement qui soient sûres, performantes et commodes.

Michael Anseeuw, président du Conseil d'administration de Bancontact Company: “Il est important de garder ce rôle de pionnier au départ de la Belgique dans le paysage européen des paiements. Les opportunités sont énormes. Cela nécessite une conjonction d'expertise et de talent.”

Cinq banques, des solutions pour les paiements de tout un chacun

Cinq banques se rangent derrière la nouvelle entreprise belge. AXA Banque, Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC sont toutes cinq actionnaires de Bancontact Company. Belfius, ING et KBC étaient déjà actionnaires de Payconiq Belgium depuis un certain temps. BNP Paribas Fortis est également entré dans son capital dernièrement. Les solutions de paiement fournies, qu'il s'agisse de paiements électroniques ou de paiements mobiles, ne seront évidemment pas réservées aux clients de ce club des cinq mais s'adressent à tout le monde.

Ivo De Meersman, président du Conseil d'administration de Payconiq Belgium: “Grâce à une solution innovante et à un prix attractif, la nouvelle société a pour ambition de mettre les paiements mobiles à la disposition de tous les commerçants, y compris ceux qui ne peuvent encore accepter les paiements électroniques aujourd’hui.”

Les paiements mobiles, nouvelle norme

Les paiements par smartphone gagnent de plus en plus de terrain. L' “Observatoire Bancontact 2017”, qui a été présenté en novembre 2017 par Bancontact Company, indiquait déjà que la manière dont nous payons arrivait à un point de basculement. Deux Belges sur trois ont encore rarement des espèces en poche. Parmi les personnes interrogées, 29% pensent même que l'argent liquide aura disparu dans dix ans. Le 16 mars 2018, c'était au tour de Payconiq de présenter les résultats de son baromètre des paiements mobiles. Les personnes interrogées sont 91% à assurer qu'elles paieront par smartphone dans l'année. Six sur dix préféreraient les paiements mobiles partout et tout le temps, et espèrent que les commerçants et les pouvoirs publics se mettront rapidement au goût du jour pour répondre à ce besoin.

Les intentions des Belges se traduisent déjà en chiffres concrets : le nombre total de paiements mobiles au moyen des applis de Bancontact Company et de Payconiq Belgium a quadruplé en 2017 par rapport à l'année 2016. En 2017, Bancontact et Payconiq ont traité ensemble quelque 15 millions de paiements mobiles.

Ivo De Meersman: “Bancontact Payconiq Company misera pleinement sur les paiements mobiles. De nos jours, payer par smartphone devient aussi évident que payer par carte Bancontact”.

Nouveaux produits de paiement, continuité pour les solutions de paiement habituelles

Bancontact Payconiq Company lancera de nouveaux produits de paiement, comme l'appli ‘Payconiq by Bancontact’ pour les paiements mobiles tant à l'intérieur de la Belgique qu'en dehors. D'ici là, l'entreprise continuera de travailler sur les solutions de paiement qui nous sont familières. Les consommateurs peuvent donc tout simplement utiliser comme avant leurs actuelles applis et carte de paiement. De même pour les commerçants, les deux systèmes actuels subsisteront pour le moment.

Michael Anseeuw: “L'intégration de Bancontact Company et de Payconiq sera progressive, processus au cours duquel nous continuerons de fournir aux consommateurs et commerçants les solutions de paiement, de Payconiq comme de Bancontact, dont ils ont l'habitude.”

Vanessa Zwaelens Head of External Communication
Julie Kerremans Media Relations
Joëlle Neeb Media Relations

Follow ING on