Skip to Content
11 projets de végétalisation de façades de bâtiments publics se partagent 500.000 euros

11 projets de végétalisation de façades de bâtiments publics se partagent 500.000 euros

Le changement climatique constitue l’un des plus grands défis de notre société. Dans ce contexte, le Fonds ING pour des Bâtiments Durables, géré par la Fondation Roi Baudouin, met 500.000 euros à la disposition de projets de végétalisation de l’espace public. Plus tôt cette année, le Fonds lançait un appel à projets au secteur public, aux villes et communes, aux universités et hôpitaux. Parmi les 28 projets introduits, 11 recevront un soutien financier du Fonds afin de végétaliser leurs façades.

Pourquoi des façades vertes ?

Dans les quartiers densément bâtis, les ‘jardins verticaux’, comme on appelle parfois les façades vertes, présentent de nombreux avantages : outre leur effet agréable et apaisant pour les habitants et les visiteurs, ils améliorent la qualité de l'air, réduisent le bruit, contribuent à réguler le climat et absorbent les eaux de pluie. Les façades vertes contribuent également à isoler les bâtiments des fortes chaleurs l’été et peuvent prolonger la durée de vie des murs en les protégeant des intempéries et de la pollution.

Sur le plan écologique, elles favorisent la biodiversité en offrant un abri et de la nourriture à de nombreux insectes et oiseaux. Les façades vertes peuvent également mieux mettre en valeur certains éléments architecturaux et constituer un atout pour le quartier.

Sélection par un jury d’experts indépendant

L’appel, basé des critères de sélection rigoureux, a reçu 28 projets de végétalisation de murs extérieurs d'hôpitaux, de maisons communales, bibliothèques, centres culturels, installations sportives, piscines, musées, théâtres, bibliothèques, médiathèques, centres communautaires... Un jury indépendant en a sélectionné onze, qui bénéficient d’un montant total de 500.000 euros en vue de leur réalisation concrète.

Quelques-uns des projets sélectionnés

La ville de Liège a élaboré un plan climat dans lequel s’intègre parfaitement le projet ‘Aménagement d’un mur végétalisé sur la façade sud du siège principal de la police de Liège’. Le choix de ce bâtiment allait de soi, car il est situé dans l'une des zones les plus défavorisées de la ville en termes de végétation. La rénovation globale du bâtiment comprend l'adaptation climatologique de cet îlot de chaleur. Dans une première phase, la toiture a été isolée et végétalisée. La phase suivante consistera en la rénovation du parking, y compris la végétation et la gestion de l'eau en lien avec le mur végétalisé.

Le CHU Saint-Pierre à Bruxelles souhaite réduire son empreinte écologique et rendre l'hôpital plus écologique en utilisant des plantes grimpantes sur sa façade. À cette fin, il collaborera avec les jardiniers et les ateliers de la ville de Bruxelles.

La ville de Sint-Niklaas transforme un ancien site industriel, adjacent au magasin de recyclage, en un environnement innovant pour des entreprises respectueuses de l'environnement, qui mettent l’économie circulaire au cœur de leur action. Sur le site de Cocon, les hommes et la nature doivent pouvoir se développer comme des papillons. Au centre du site, à l'intersection du projet de rénovation et du futur lieu de dépôt du magasin de recyclage, un hangar sera habillé d'une façade verte.

 

Consultez un aperçu de l’ensemble des projets sélectionnés ici.

Un nouvel appel à projets du Fonds ING pour des Bâtiments Durables est prévu en janvier 2023. Il sera annoncé, entre autres, via l’e-news 'Climat, Environnement et Biodiversité' de la Fondation Roi Baudouin.

 

 


À propos des Fonds via lesquels ING Belgique participe à l’intérêt général

En 2005, ING Belgique créait un premier Fonds philanthropique au sein de la Fondation Roi Baudouin afin de soutenir des acteurs sociaux dans différentes thématiques sociétales. D’autres Fonds ont été créés par la suite. En 2021, la contribution d’ING Belgique passe par le Fonds ING pour une Économie plus Circulaire, le Fonds ING pour une Société plus Digitale et le Fonds pour l’Éducation Financière. Aujourd’hui, le changement climatique constitue l’un des plus grands défis de notre société. ING veut y apporter une contribution importante, notamment en facilitant des initiatives en faveur de plus de durabilité.C’est la raison pour laquelle le Fonds ING pour des Bâtiments Durables a vu le jour au sein de la FRB.

 

 

Contactez-nous

Jan Poté
Spokesman & Media Relations Manager a.i, ING Belgium

E: [email protected]

T: +3225472484

Haut de page